HuileDeRicininfo.com est l’ultime guide consacré à huile de ricin, ses bienfaits ainsi que sa parfaite utilisation et application. Nous vous donnons des informations pratiques et précises  sur le sujet en vue de vous aider à bien faire votre choix, et à vous indiquer comment l’utiliser efficacement pour avoir de meilleurs résultats.

Huile de ricin : un allié beauté et santé

Utilisée depuis près de 4000 ans, l’huile de ricin connaît aujourd’hui son renouveau. Riche en acides gras et minéraux, elle s’impose comme le produit phare à utiliser dans la croissance des cheveux, la barbeles soins de la peau, les cils, les sourcils, les ongles et dans la diminution des douleurs musculaires ou articulaires. Un véritable remède universel et 100 % naturel, comme on les aime !

Comparatif des meilleures huiles de Ricin pas chères les mieux notées sur Amazon

Image produitDésignationNotes utilisateursAvis Utilisateurs
Huile Végétale de Ricin Pressée à Froid BIO - 100% Pure- Certifiée BIO - 1 Litre #1 Meilleure vente4.3/5

 ★★★★¼ 

114 Avis
Huile Végétale de Ricin Pressée à Froid - 100% Pure - 1 Litre4.6/5

 ★★★★½ 

80 Avis
Huile Végétale de Ricin Pressée à Froid - 100% Pure - 250ml4.3/5

 ★★★★¼ 

240 Avis
Huile Végétale de Ricin Pressée à Froid BIO - 100% Pure- Certifiée BIO - 500ml4.5/5

 ★★★★½ 

10 Avis
Huile de Ricin 100% Bio et Naturelle - Croissance et Résistance des cheveux - 100ml4.5/5

 ★★★★½ 

19 Avis
Tropic Isle Living Huile de ricin noir de Jamaïque4.7/5

 ★★★★¾ 

6 Avis
Melvita Huile de Ricin Soin des ongles et des cils 50ml4.6/5

 ★★★★½ 

7 Avis
Huile Végétale de Ricin Pressée à Froid BIO - 100% Pure- Certifiée BIO - 5 Litres 3.0/5

 ★★★☆☆ 

4 Avis

Les caractéristiques et fabrications de cette huile miraculeuse

Huile de Ricin - Ricinus communis - Huiledericininfo.com

Le Ricin – Ricinus communis

Le ricin ou Ricinus Communis est une plante jaune-verte appartenant à la famille des euphorbiacées. Il pousse à l’état naturel en Afrique, en Europe, au Brésil, en Asie ainsi qu’en Inde. De cette plante sont extraites des graines de couleur claire avec une odeur assez forte et une texture épaisse et gluante qui serviront à l’élaboration de la fameuse huile de ricin.

Les procédés de fabrication se déclinent en trois types : par solvant, par expression à froid et par ébullition des graines dans l’eau. Cependant, ces techniques sont assez primitives. De nos jours, l’huile est conçue dans des installations à la pointe de la technologie par une première pression à froid puis par une filtration. Tous les procédés de fabrication de l’huile de ricin remontent à l’utilisation de la graine de ricin.

En ce qui concerne la fabrication de l’huile par solvant, il s’agit d’une extraction de l’huile directement des graines à partir d’un solvant. C’est une technique qui est également utilisée dans la fabrication d’autres huiles végétales à partir des graines oléagineuses telles que le soja, les graines de coton, le tournesol, les arachides, le colza, le coprah, le palmiste et plus encore. Pour parvenir à ce résultat, les usines se servent généralement des extracteurs au rang desquels l’extracteur rotatif et les extracteurs à boucle.

L’expression à froid quant à elle est réputée pour conserver au mieux les vertus naturelles de l’huile de ricin. À ce niveau, l’huile de ricin est directement extraite des graines par une pression à froid via des extracteurs adaptés à ce type d’exercice. Le résultat au niveau de l’expression à froid n’enlève pratiquement rien à la qualité de l’huile.

La dernière méthode est celle de la pression à chaud. Et comme son l’indique, les graines de ricin sont dans un premier temps chauffées avant d’être grillées. À travers ce procédé de chauffe, l’huile de ricin hérite d’une couleur plus foncée et d’une odeur plus forte faisant perdre par ricochet à l’huile de ricin une partie de son originalité. C’est d’ailleurs pour cette raison que la filtration de l’huile de ricin à partir d’une extraction à froid des graines est plus adoptée.

Les caractéristiques de l’huile de ricin

castor oil - huile de ricin

Castor Oil / Huile de ricin – Cliquez pour en savoir plus

Surnommée huile de castor à cause d’une mauvaise interprétation du « castor oil » en référence au castoréum qui est une sécrétion des glandes de castor ; l’huile de ricin dispose de plusieurs propriétés chimiques, physiques et optiques faisant d’elle l’une des huiles végétales les plus riches en vertus. D’autres nuances sont également apportées aux deux appellations. Elles sont toutes deux issues de la plante de ricin. Tandis que son appellation botanique est le « Ricinus Communis », son appellation INCI est le « Castor Oil » ; il s’agit donc des mêmes produits. Souvent l’appellation huile de castor est associée aux extractions à chaud et l’huile de ricin aux extractions à froid.

Plusieurs produits tels que les acides et les alcools sont dérivés d’elle. Ainsi, elle produit de l’acide sébacique, du polyamide 11, des esters de poyol qui interviennent beaucoup dans la lubrification des turbines d’avion, des motos de course et moteurs automobiles. Retenue officiellement par le codex alimentarus (E1503) comme additif alimentaire, l’huile de ricin intervient à divers niveaux dans l’industrie. Servant à la fabrication de l’émulsifiant polyricinoléate de polyglycérol cette huile aux vertus multiples est également utilisée dans la production du chocolat notamment dans sa fluidification.

En optant pour l’huile de ricin, les industriels choisissent par conséquent de minimiser certains coûts de production. Dans les rouages pharmaceutiques, ses effets laxatiques ont été longtemps appréciés et elle est aujourd’hui faiblement représentée en tant qu’excipient dans de nombreuses spécialités pharmaceutiques. Ses caractéristiques lui ont également valu le mérite d’être utilisée pendant la seconde guerre mondiale dans la lubrification des moteurs à combustion interne. Dans le camp des fascistes, l’huile de ricin était perçue comme un instrument de torture, car administrée à forte dose aux adversaires prisonniers, elle provoque des diarrhées aiguës pouvant entraîner la mort. Même à ce jour, certains fabricants ont le plaisir de se servir de cette huile pour la fabrication de l’huile à moteur. En ce qui concerne ses propriétés physiques, il faut juste retenir que l’huile de ricin est insoluble dans l’eau, mais soluble dans l’hexane bouillant et dans l’éthanol.

De nombreuses vertus huile de ricin pour les cheveux

huile de ricin cheveux - Huiledericininfo.com

huile de ricin pour cheveux

L’huile de ricin connaît de plus en plus un succès fulgurant. Et pour cause, elle renferme de multiples vertus insoupçonnées. Elle est largement utilisée dans les soins de beauté notamment pour les cheveux.

L’huile de ricin contient effectivement des vitamines E et divers acides gras qui hydratent, protègent et nourrissent en profondeur les cheveux. Ces derniers repoussent beaucoup plus rapidement, sont plus volumineux, forts et revitalisés. Les hommes en trouvent également pour leur compte avec l’huile de ricin. L’huile de ricin intervient aussi dans la pousse des barbes et s’avère être une solution miracle pour les soucis de calvitie. C’est donc l’allié beauté indispensable pour avoir une chevelure souple et brillante.

Il est possible de l’utiliser seule ou de la mélanger avec d’autres produits de soins capillaires de préférence de nature végétale. Il suffit d’en appliquer sur le cuir chevelu tous les soirs tout en réalisant des petits massages. Laver ensuite le lendemain. Le résultat est bluffant.

Au-delà de ses vertus dans la pousse des cheveux, les cils, les sourcils, les ongles sont également concernés. Elle fait un miracle avec les cils et sourcils en les rendant non seulement plus longs, mais plus épais et visibles. Grâce aux vitamines E qu’elle contient, l’huile de ricin répond aux problèmes des ongles fragiles et cassants en intervenant dans leurs entretiens. Appliquée directement sur les ongles à partir d’un coton imbibé, l’huile de ricin renforce les ongles et redore leurs aspects d’origine.

Source : Chaine Justine Despierres

Les bienfaits de huile de ricin sur la peau et le visage

Huile de ricin pure

Huile de ricin bio pure – Cliquez pour en savoir plus et acheter

Les bienfaits de l’huile de ricin ne s’arrêtent pas aux cheveux. Son intervention dans l’industrie cosmétique est aussi élargie que son utilisation dans l’industrie pharmaceutique. Ce produit contribue largement à l’amélioration des divers soins de la peau et du visage.  Grâce à cette forte teneur en vitamine E qui combat les radicaux libres, il est efficace pour lutter contre le vieillissement cutané. Les personnes ayant des tâches brunes apparaissant sur la peau peuvent en appeler aux vertus de cette huile réputée pour son action cicatrisante et adoucissante. Il suffit d’en appliquer sur les zones concernées durant 3 à 4 jours puis faire une pause de quelques jours et recommencer l’opération jusqu’à complète disparition des imperfections cutanées notamment des grains de beauté.

C’est ainsi à raison qu’elle est retrouvée dans les crèmes de soin. Connue pour ses qualités hydratantes, l’huile de ricin intervient dans la fabrication de plusieurs produits cosmétiques tels que lotions, pommades, shampoings, savons pour ne citer que ceux-là. Appliquée directement sur certaines zones du pied, non seulement l’huile de ricin humidifie l’endroit, mais aussi chasse les peaux mortes. Elle apporte également un grand soulagement dans les différents problèmes intestinaux et surtout de l’estomac notamment les colites. Compte tenu des désagréments qu’elle pouvait causer en l’avalant, il est conseillé de l’appliquer sur une serviette ou une compresse et le poser sur le bas du ventre. Cette action exécutée jusqu’à deux fois par jour vous libère des colites. Elle lutte de manière agressive contre les ulcères bénins, l’eczéma, les peaux sèches, les desquamations, l’herpès, les brûlures, les plaies, les piqûres d’insectes, les pellicules, les orgelets sans oublier les cernes.

En huile de massage, pourquoi pas !

Huile de ricin massage - méthode d'application

Huile de ricin massage – méthode d’application

L’huile de ricin renferme 90 % d’acide ricinoléique. C’est pourquoi elle est appréciée en tant qu’huile de massage. Fréquemment utilisée en aromathérapie, l’huile de ricin est un excellent antiviral, anti-inflammatoire, antibactérien, fongicide qui permet de soulager rapidement et efficacement les douleurs musculaires. Lorsqu’elle est utilisée chaude, elle contribue à réduire les raideurs des muscles, les douleurs arthritiques ou encore les douleurs articulaires. En cas de kyste, il suffit de faire un massage régulier de quelques minutes. La protubérance disparaîtra progressivement d’elle-même au bout de quelque temps. À cause de ses propriétés laxatives, l’huile de ricin se doit d’être utilisée en de petites quantités, mais surtout mélangée à d’autres huiles : huile de coco, beurre de karité, amande, olive, avocat, jojoba, etc.

Cette huile aux multiples vertus est-elle toxique ?

Connue de tous pour ses diverses qualités de guérison et son intervention dans plusieurs domaines, le ricin duquel provient l’huile peut être très toxique jusqu’à causer la mort selon l’utilisation qu’on en fait. Saviez-vous pourquoi la ricine est taxée de plante la plus meurtrière au monde ? Pour la simple raison que la ricine présente dans les graines et la plante du ricin est classée « agent biologique toxique de catégorie B ». Par conséquent, lorsque le processus de fabrication est mal exécuté, le produit final à savoir l’huile de ricin peut être contaminée.

L’huile de ricin en soie n’est pas dangereuse, tout dépend de l’utilisation qu’on en fait. Elle a longtemps été utilisée en pharmacie comme purgatif, mais est aujourd’hui prohibée pour ce rôle. Consommée en grande quantité elle peut entraîner d’intense diarrhée. Aussi, compte tenu de ses effets secondaires (allergies cutanées, troubles intestinaux), l’huile de ricin n’est pas conseillée aux personnes souffrant d’ulcères, d’hémorroïdes, de coliques, etc.  Son utilisation en cosmétique est sans danger, mais attention à son utilisation dans le culinaire.